4 départements de recherche
750 employés
45 nationalités
55 équipes de recherche
16 lauréats ERC
260 publications par an
24000 m² de laboratoires

Soutenez-nous via

Fondation universite de Strasbourg

Service Communication

Tél. +33(0) 3 88 65 35 47

Accès direct

Science & société

Les chiffres 2014

11 bourses ERC
16 prix et distinctions
3 rendez-vous grand public
23 actualités scientifiques majeures

Actualités scientifiques

La chimiothérapie mise en cause dans l'apparition de certaines métastases

Hinrich Gronemeyer

Senescence-associated reprogramming promotes cancer stemness.

Milanovic M(1), Fan DNY(1)(2)(3)(4), Belenki D(1), Dabritz JHM(1), Zhao Z(5), Yu Y(6), Dorr JR(1), Dimitrova L(7), Lenze D(7), Monteiro Barbosa IA(8), Mendoza-Parra MA(9), Kanashova T(6), Metzner M(1), Pardon K(1), Reimann M(1), Trumpp A(2)(3)(4)(10), Dorken B(1)(2)(4)(6)(11), Zuber J(8), Gronemeyer H(9), Hummel M(2)(4)(7)(11), Dittmar G(6)(12), Lee S(1)(2)(4)(6), Schmitt CA(1)(2)(4)(6)(11).

Nature 4 janvier 2018


20 décembre 2017

Hinrich Gronemeyer, chef d'équipe à l'Institut de génétique et de biologie moléculaire et cellulaire (IGBMC), a participé à la rédaction d'un article paru le 20 décembre 2017 dans le journal Nature.

Un groupe de chercheurs d'Allemagne, d'Autriche, des États-Unis, du Luxembourg et de France a étudié le comportement des cellules soumises à la chimiothérapie. Ils ont mis en lumière un lien entre la chimiothérapie et l'apparition de métastases.

Un reportage dans les laboratoires de l'IGBMC.

Voir la vidéo

Imprimer Envoyer

Université de Strasbourg
INSERM
CNRS

IGBMC - CNRS UMR 7104 - Inserm U 1258
1 rue Laurent Fries / BP 10142 / 67404 Illkirch CEDEX / France Tél +33 (0)3 88 65 32 00 / Fax +33 (0)3 88 65 32 01 / directeur.igbmc@igbmc.fr