Contact

La plateforme de Biologie structurale intégrée reçoit un nouvel équipement de préparation d'échantillons pour cryo-EM

Plateformes et services |

La plateforme de Biologie structurale intégrée de l’IGBMC/CBI est la première structure européenne à avoir installé une automate de congélation Chameleon. Cet instrument de préparation d’échantillons pour cryo-EM de nouvelle génération permet de faciliter l’étude de structures instables et fragiles, en apportant une procédure plus rapide, précise et une meilleure préservation de la structure de l’échantillon. Cet instrument a été financé par FEDER Région Grand-Est, Eurométropole de Strasbourg, Inserm, Investissement d’Avenir (FRISBI ANR) et Labex INRT GIE.

Congeler rapidement de manière automatisée et sans abîmer les échantillons

Le Chameleon permet d’optimiser la préparation d’échantillons pour les observer au travers d’un microscope électronique. Cette nouvelle méthode de vitrification permet de répondre aux problématiques rencontrées lors de la traditionnelle méthode de congélation par « absorption / plongeon » dans l’éthane, tels que les orientations préférentielles ou la dénaturation de l’échantillon à l’interface air-eau. La suppression de l’étape d’absorption sur papier filtre permet également d’éviter d’endommager les structures par friction, et d’obtenir une glace fine plus régulière. Ce paramètre est capital pour l’acquisition d’images à haute résolution.

Entièrement robotisé, l’appareil limite au maximum les interventions manuelles, ce qui améliore la reproductibilité des échantillons vitrifiés. L’observation directe de l’épaisseur de glace en cours de congélation permet de sélectionner rapidement les grilles de bonnes qualités et améliorent ainsi le taux de succès des expériences.

Reconstruire et observer plus facilement des structures instables et fragile

Cette technique devrait permettre d’observer plus simplement des structures instables ou fragiles, avec des applications sur de nombreux complexes macromoléculaires des utilisateurs au CBI/IGBMC et des infrastructures nationales et Européennes FRISBI, Instruct-ERIC et iNEXT-Discovery. Avec sa méthode de vitrification extrêmement rapide, de l’ordre de la centaine de millisecondes, l’échantillon est gardé intact. Un faible volume est suffisant pour obtenir des résultats.

Enfin, le Chameleon permet de réduire l’orientation préférentielle des particules pendant la vitrification. Ainsi, l’objet est observé sous un ensemble plus large d’angle ce qui améliore la résolution de sa reconstruction tri-dimensionnelle.

Légende : tableau d’information technique sur le Chameleon

Comment profiter du Chameleon ?

Pour accéder au Chaméléon vous pouvez contacter directement la plateforme de Biologie structurale intégrée par téléphone (+33 3 88 65 52 86) ou par mail (duranda@igbmc.fr ou marechan@igbmc.fr). Une fois votre demande ou vos questions réceptionnées, cette dernière pourra vous accompagner dans votre projet et l’utilisation de cette technique.