Contact

Microscopie super résolution

Microscopie super résolution

RESPONSABLE DE PLATEAU

Leonid ANDRONOV

Microscopie à super-résolution

La microscopie par localisation de molécules uniques permet d'obtenir une résolution allant jusqu'à 20 nm, soit environ dix fois mieux que la microscopie optique classique. Ces techniques peuvent être utilisées avec des échantillons, préparés à l'aide de protocoles d'immunofluorescence standard et avec de fluorophores appropriés.


Microscope Leica SR GSD

Le microscope Leica SR GSD permet de réaliser toute une série d'expériences de localisation de molécules uniques à super-résolution (dSTORM, GSDIM, STORM, PALM), de suivi de particules, d'épifluorescence standard à grand champ, de TIRF et de microscopie à transmission en champ clair. Les échantillons peuvent être montés sur des lames standard ou dans des boîtes de Pétri à fond en verre de 35 mm de diamètre (recommandé).
Le système Leica SR GSD est basé sur le microscope inversé Leica DMI6000 B équipé d'un accessoire TIRF, d'un objectif à immersion d'huile 160x/1,43 et d'un objectif sec 10x/0,40. La résolution maximale réalisable, en fonction de l'échantillon, est comprise entre 20 et 70 nm. La précision de localisation des fluorophores individuels peut atteindre quelques nanomètres.
Lignes laser pouvant être utilisées pour l'excitation de la fluorescence et pour la photoconversion : 488 nm 300 mW, 532 nm 1000 mW, 642 nm 500 mW, 405 nm 50 mW. Les images sont détectées par les caméras EMCCD Andor iXon Ultra ou iXon3 897 avec une taille de pixel équivalente de 100 nm. Le champ de vision avec l'objectif 160x est de 51x51 µm en mode grand champ conventionnel et de 18x18 µm - 40x40 µm pour l'imagerie super-résolution.
Selon le projet, le microscope peut être équipé en plus de :

  • Le séparateur d'images à double émission Optosplit II qui permet l'imagerie multicolore simultanée en utilisant des fluorophores appropriés, par exemple Alexa Fluor 647, CF660C, CF680, dans toutes les combinaisons.

  • Une lentille cylindrique pour l'imagerie 3D basée sur l'astigmatisme.

  • Le système d'optique adaptative MicAO 3D-SR qui permet la détection et la correction des aberrations optiques dans l'échantillon ainsi que la génération d'astigmatisme pour les expériences en 3D.

  • Filtres de fluorescence personnalisés.

Le microscope est piloté par le logiciel LAS AF qui permet le contrôle total des expériences et le traitement des images en super-résolution en temps réel. D'autres logiciels sont disponibles pour les utilisateurs : SharpViSu, ClusterViSu, ImageJ.
La salle de microscopie est équipée d'outils de laboratoire de base permettant la préparation/montage des échantillons et leur stockage à +4 °C/-20 °C.
Divers milieux de montage (Glucose Oxidase/Catalase, OxyFluor, Vectashield et additifs courants) ainsi que des anticorps secondaires conjugués à des fluorochromes sont à la disposition des utilisateurs.

Ingénieur(eure)s