Contact

Stabilité de la chromatine et mobilité de l'ADN

Stabilité de la chromatine et mobilité de l'ADN

Notre groupe de recherche se concentre sur les mécanismes moléculaires qui régissent le transport des acides nucléiques, le traitement et les changements topologiques de l'ADN de la chromatine. Nos cibles actuelles sont des complexes nucléoprotéiques impliqués dans l'intégration de l'ADN rétroviral et des ADN topoisomérases eucaryotes. Nous intégrons des données structurales de haute (cristallographie aux rayons X), moyenne (CryoEM) et basse résolution (imagerie cellulaire) avec des données fonctionnelles in vitro et in cellulo.
L'objectif principal de Marc Ruff est de comprendre les processus moléculaires effectués par les complexes de pré-intégration (CPI) du VIH. Son but est de fournir une vue en quatre dimensions des CPI, depuis la transcription inverse jusqu'à l'intégration du virus. Un deuxième volet du projet se concentre sur le développement thérapeutique en cherchant à optimiser l'interaction protéine-protéine et les inhibiteurs de conformation.
Le projet de Valérie Lamour repose sur les études fonctionnelles et structurales des complexes cellulaires ADN topoisomérases ciblés par des composés thérapeutiques utilisés dans les traitements anti-cancéreux et anti-bactériens. L'objectif principal de ces recherches est d'identifier et d'étudier la relation structure/fonction des complexes associés aux topoisomérases et ciblés par des médicaments grâce à une combinaison d'approches protéomiques et structurales.